Sélectionner une page

La Fête de la mi-automne : traditions et jovialité au Vietnam

La Fête de la mi-automne : traditions et jovialité au Vietnam

Célébrant la fin des récoltes dans les rizières, la Fête de la mi-automne [Tết Trung Thu] ou Fête de la Lune est l’une des fêtes les plus importantes du calendrier vietnamien (calendrier luni-solaire). À cette occasion, les enfants sont les vedettes des festivités ! Ils reçoivent des lanternes colorées, des masques et des jouets musicaux avec lesquels ils peuvent s’amuser. Des danses du lion et des stands de gâteaux de Lune apparaissent un peu partout pour célébrer cet évènement jovial. 🎑🥮🎉

Les préparatifs commencent…

La Fête de la mi-automne est célébrée chaque année, à l’occasion de la pleine Lune du quinzième jour du huitième mois du calendrier luni-solaire (calendrier utilisé au Vietnam pour fixer les dates des fêtes traditionnelles et des fêtes religieuses).

Dans les semaines qui précèdent, vous verrez et entendrez certainement des groupes de danseurs s’exercer dans les rues. Des stands de gâteaux apparaissent également à tous les coins de rue, proposant des boîtes décorées remplies d’une multitude de gâteaux mystérieux : les gâteaux de Lune [Bánh Trung Thu].

Les quartiers de la ville se mobilisent pour préparer des jouets, des masques colorés et des lanternes, parmi lesquelles la populaire lanterne de Trung Thu fabriquée en cellophane rouge.

Lanternes Trung Thu - Vietnam

La folie des gâteaux de Lune !

Dans tout le Vietnam, les familles célèbrent la Fête de la mi-automne en disposant, sur un autel, un plateau composé de cinq fruits et de gâteaux, en guise d’offrande aux ancêtres.

Une fois la nuit venue, les Vietnamiens se rassemblent à l’extérieur, à la lumière de la Lune, pour se régaler de gâteaux de Lune ! Ronds ou carrés, ces gâteaux sont moulés et finement décorés de motifs floraux.

Les deux types les plus courants sont les Banh deo [Bánh dẻo] (gâteaux mous à base de riz gluant parfumé au pamplemousse et fourrés de pois chiches, de graines de lotus ou d’autres ingrédients) et les Banh nuong [Bánh nướng] (gâteaux secs à base de farine de blé).

N’hésitez pas à acheter une boîte de gâteaux de Lune pour vous régaler, et pour partager avec vos amis et hôtes Vietnamiens !

Gâteaux de Lune - Vietnam

Célébrations au clair de Lune

Eclairés par la pleine Lune, les enfants équipés de lanternes aux couleurs vives forment des processions et parcourent leur quartier en chantant des chansons. En tête de cortège, vous remarquerez certainement la présence d’un danseur portant un masque rond doté d’un large sourire. Ce danseur masqué, qui incite les lions à danser, symbolise Ong Dia [Ông Địa], Dieu de la Terre, à qui l’on doit la possibilité de cultiver le riz.

La danse du lion

La danse du lion est un élément essentiel des festivités de la mi-automne.

Avec sa gueule béante et ses yeux exorbités, le lion est à la fois comique et redoutable. Les danseurs s’approchent de la foule, faisant hurler et rire les enfants de leurs pitreries. Sous la lumière de la pleine Lune, le corps rouge pailleté du lion scintille en dansant.

Où célébrer la Fête de la mi-automne au Vietnam ?

Hanoï [Thành phố Hà Nội]

Si vous êtes à Hanoï avant les festivités, ne manquez pas de visiter Hàng Mã et Lương Văn Can. Ces deux rues seront remplies d’une variété de jouets et de lanternes. Rendez-vous également au 87 Mã Mây, où vous pourrez observer les artisans locaux préparer des objets artisanaux pour le festival.

La veille de la Fête de la mi-automne, le Théâtre de la Jeunesse [Nhà hát tuổi trẻ Việt Nam] de la rue Ngô Thì Nhậm et le Palais des Enfants [Cung thiếu nhi Hà Nội] de la rue Lý Thái Tổ présentent généralement des spectacles musicaux pour enfants.

Hoi An [Thành phố Hội An]

Hoi An est célèbre pour ses célébrations de la pleine Lune tout au long de l’année. En effet, à chaque pleine Lune, les lumières de la vieille ville s’éteignent et des dizaines de lanternes éclairent les rues.

À l’occasion de la Fête de la mi-automne, les habitants et les voyageurs affluent à pied dans la vieille ville. Des danseurs et leurs troupes de tambours parcourent les rues et se produisent devant les pagodes et les commerces, sur les rives du fleuve Thu Bon [Sông Thu Bồn], l’un des fleuves les plus pittoresques du Vietnam.

Hô Chi Minh-Ville [Thành phố Hồ Chí Minh]

Le quartier de Chợ Lớn, à Hô Chi Minh-Ville, est particulièrement animé durant les festivités de la mi-automne. Arrêtez-vous dans la rue Lương Như Hộc, célèbre pour ses lanternes, masques et têtes de lion entreposés par dizaines sur les trottoirs : c’est l’endroit idéal pour dénicher une tête de lion souvenir !

À quelques minutes à pied, visitez également la boutique du 109 rue Triệu Quang Phục, laquelle vend des têtes de lion aux meilleurs danseurs de la ville depuis cinq décennies.

A propos de l'auteur

ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM]

ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM] est un média d’information en langue française dédié à la culture vietnamienne, à l'histoire du Vietnam et à son actualité touristique. ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM] n'est pas une agence de voyage et ne propose donc pas de circuits touristiques au Vietnam.

Partager

Partagez cet article avec vos amis !