Sélectionner une page

Le Nouvel An lunaire, la fête populaire la plus importante au Vietnam

Le Nouvel An lunaire, la fête populaire la plus importante au Vietnam

Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An vietnamien [Tết Nguyên Ðán], souvent abrégé Tet [Tết], est la fête populaire la plus importante au Vietnam. Pendant cette période, dans tout le pays, les familles se réunissent et honorent leurs ancêtres, tout en priant pour la chance, la prospérité et la santé pour la nouvelle année. Si vous visitez le Vietnam au moment du Nouvel An lunaire, voici ce à quoi vous pouvez vous attendre ! 🍊🧧🎆

Un nouveau départ

Le Tet marque le premier jour du Nouvel An lunaire et le début du printemps dans le nord du Vietnam. Cette fête remonte aux premiers jours de la colonisation vietnamienne dans le delta du fleuve Rouge [Sông Hồng], l’une des principales régions productrices de riz au Vietnam, au nord du pays. Le Tet correspondait alors au début d’un nouveau cycle de culture du riz.

Aujourd’hui, la signification de cette fête va bien au-delà de ses racines agricoles : il s’agit pour chaque Vietnamien de célébrer un nouveau départ, entouré de la famille et des proches. À noter que les travailleurs vietnamiens bénéficient habituellement de trois jours fériés à l’occasion de cet évènement !

Les préparatifs

Dans tout le Vietnam, les préparatifs du Tet débutent deux à trois semaines à l’avance, avec le nettoyage, la décoration et l’embellissement de la maison qui font partie intégrante de l’évènement. Les Vietnamiens achètent de nouveaux vêtements, se font couper les cheveux, préparent des plats spéciaux, achètent des fleurs et lavent leurs véhicules.

Chaque maison et chaque bureau est par ailleurs décoré d’affiches faisant apparaître la mention Chúc Mừng Năm Mới ! [Bonne année !]. Des kumquats, cet arbuste produisant des agrumes du même nom ronds ou ovales à la peau jaune-orange et à la chair acidulée, sont installés dans les maisons vietnamiennes. Ces petits fruits sont symbole de prospérité. Le nom « kumquat » découle d’ailleurs du cantonais gam-gwat [gām-gwāt], qui signifie littéralement « orange d’or ».

Des pêchers ornés de fleurs de couleur rose (symbolisant l’amour et la joie) et des abricotiers habillés de fleurs de couleur jaune (symbolisant la chance et la prospérité) trouvent également leur place dans les maisons.

À l’approche du Tet, l’agitation est à son comble dans les rues des villes vietnamiennes où les arbustes colorés sont transportés à l’arrière des motos : un esprit de fête s’empare alors du pays !

La tradition des petites enveloppes rouges…

Les jours précédant le Tet, les marchés et les rues sont bondés d’acheteurs. Les ménagères affairées achètent des guirlandes en papier et autres décorations de couleurs rouge et or, notamment à l’effigie de l’animal qui sera à l’honneur durant toute l’année lunaire à venir. Chaque année lunaire est en effet représentée par l’un des douze signes du zodiaque chinois : rat, buffle, tigre, lapin, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien et cochon.

Les Vietnamiens n’oublient également pas d’acheter les [Bao lì xì ], ces enveloppes rouge porte-bonheur qui sont généralement offertes par les aînés aux plus jeunes membres de la famille (ou par les directeurs aux employés)… après avoir été préalablement garnies de quelques étrennes ! C’est un signe de maturité pour les jeunes Vietnamiens que de cesser de recevoir ces enveloppes et de commencer à en donner.

Enveloppe Bao li xi - Vietnam

Cuisine de fête

La nourriture est un élément important des célébrations. Le dîner traditionnel du Tet est ainsi une occasion pour les membres de la famille de se réunir et d’échanger sur l’année écoulée.

Chaque région a sa propre version de ce repas festif. Dans le nord, le nem [Nem rán] ou [Chả giò], le Banh chung [Bánh chưng] et le poulet entier bouilli sont des plats incontournables. Dans le sud, le menu sera composé, entre autres, de porc caramélisé, de soupe de melon amer et de salade de poulet.

Le Banh chung, le gâteau du roi

Particulièrement populaire, en particulier dans le nord du pays, le Banh chung est une spécialité culinaire liée aux célébrations du Tet. Ce gâteau carré à base de riz gluant, généralement farci de graines de haricots mungo et de poitrine de porc puis emballé dans des feuilles de dong, trouverait ses origines à l’époque du sixième des rois Hung, les rois à qui l’on doit la fondation du premier royaume du Vietnam à partir de 2879 av. J.-C.

À noter que, chaque année, le complexe des temples des rois Hung [Khu Di tích lịch sử Đền Hùng] situé à Viet Tri [Thành phố Việt Trì] dans la province de Phu Tho [Tỉnh Phú Thọ] accueille plusieurs millions de pèlerins qui viennent commémorer ces rois fondateurs.

Banh Chung - Vietnam

Où célébrer le Nouvel An lunaire au Vietnam ?

Hanoï [Thành phố Hà Nội]

Le marché aux fleurs de Quang Ba [Chợ hoa Quảng Bá], situé à quelques pas du lac de l’Ouest [Hồ Tây], est un endroit particulièrement fréquenté au cours de la semaine précédant le Nouvel An vietnamien. Vous pourrez y observer les acheteurs emmitouflés contre le froid (à cette période, la température à Hanoï peut atteindre… les 14°C au petit matin !) à la recherche des arbustes les plus colorés.

Les ruelles du vieux quartier de la ville, où des centaines d’autels de fortune apparaissent sur les trottoirs, chargés d’offrandes de fruits et de poulet bouilli, sont également particulièrement animées. Vous êtes gourmand ? Faites une halte à la boutique familiale Quốc Hương de la rue Hàng Bông qui prépare et vend des Banh chung depuis plus de 200 ans !

Hô Chi Minh-Ville [Thành phố Hồ Chí Minh]

Le Festival des fleurs de la rue Nguyen Hue [Đường hoa Nguyễn Huệ] accueille chaque année, pendant les quelques jours précédant le Tet, la plus grande exposition florale du Vietnam. Joignez-vous à la foule et découvrez des dizaines de variétés de fleurs venant de tout le pays, lesquelles sont exposées au milieu de décors originaux mêlant tradition et modernité.

A propos de l'auteur

ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM]

ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM] est un média d’information en langue française dédié à la culture vietnamienne, à l'histoire du Vietnam et à son actualité touristique. ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM] n'est pas une agence de voyage et ne propose donc pas de circuits touristiques au Vietnam.

Partager

Partagez cet article avec vos amis !