Sélectionner une page

De Saïgon à Hô Chi Minh-Ville : l’histoire d’un changement de nom

De Saïgon à Hô Chi Minh-Ville : l’histoire d’un changement de nom

Le 30 avril 1975, les chars de l’armée Nord Vietnamienne entrent dans Saïgon, au Sud Vietnam. Cette journée marque la fin de la guerre du Vietnam qui a opposé pendant près de vingt années le Nord Vietnam (régime communiste) et le Sud Vietnam (opposé au communisme). Le régime communiste sort victorieux de ce conflit et sous son impulsion, quelques mois plus tard, le pays est réunifié sous l’appellation de République socialiste du Vietnam. Nous sommes le 02 juillet 1976, jour qui marque également le changement de nom de la principale ville Sud Vietnamienne : Saïgon. Elle s’appellera dorénavant Hô Chi Minh-Ville [Thành phố Hồ Chí Minh]. 🏢🗳️✒️

Deux changements de nom en quelques mois

Avant de prendre le nom d’Hô Chi Minh-Ville que nous connaissons aujourd’hui, Saïgon a connu un premier changement de nom quelques jours après le 30 avril 1975, jour de la Chute de Saïgon (que le régime communiste victorieux préfère dénommer Libération de Saïgon).

Le 10 mai 1975, Saïgon fait en effet l’objet d’une fusion avec la province voisine de Gia Dinh [Tỉnh Gia Định] et les deux districts adjacents de Cu Chi [Quận Củ Chi] et de Phu Hoa [Quận Phú Hòa ]. Cette nouvelle entité administrative s’appellera Saïgon – Gia Dinh [Thành phố Sài Gòn – Gia Định].

La dénomination Saïgon – Gia Dinh demeurera effective jusqu’au 02 juillet 1976, date à laquelle l’Assemblée nationale du Vietnam proclamera la réunification du pays sous l’appellation de République socialiste du Vietnam. C’est également ce jour-là que la ville de Saïgon – Gia Dinh prendra le nom qu’on lui connaît aujourd’hui : Hô Chi Minh-Ville.

Hommage à Hô Chi Minh

Les personnalités issues du régime communiste de l’ancien Nord Vietnam exercent une influence dominante au sein de l’Assemblée nationale du Vietnam élue pour une durée de cinq années le 24 avril 1976.

La première session de cette Assemblée nationale nouvellement élue se tient du 24 juin au 03 juillet 1976. Au cours de cette session, Ton Duc Thang est élu Président de la République socialiste du Vietnam. Il était précédemment Président de la République démocratique du Vietnam (Nord Vietnam), poste sur lequel il avait succédé à Hô Chi Minh [Hồ Chí Minh], à la mort de ce dernier, au cours du mois de septembre 1969.

Au cours de cette première session, Hanoï [Thành phố Hà Nội] sera désignée comme la capitale du Vietnam et la ville de Saïgon – Gia Dinh sera renommée Hô Chi Minh-Ville, en hommage à Hô Chi Minh, leader révolutionnaire communiste et anticolonialiste qui avait proclamé l’indépendance du Vietnam par rapport à la France à l’occasion d’un discours prononcé le 02 septembre 1945.

Un changement de nom envisagé dès 1946

Le changement de nom de Saïgon en Hô Chi Minh-Ville a été envisagé près de trente années plus tôt, au cours du mois d’août 1946.

L’idée aurait été émise par Tran Huu Nghiep, un médecin proche du Việt Minh (organisation issue du Parti communiste vietnamien visant à lutter pour l’indépendance du Vietnam) dont Hô Chi Minh est l’un des principaux dirigeants.

Le docteur Tran Huu Nghiep est installé à My Tho [Thành phố Mỹ Tho], une ville située à moins de cent kilomètres au sud-ouest de Saïgon. Nous sommes le 25 août 1946 et, ce jour-là, une réunion est organisée à Saïgon au cours de laquelle une résolution visant à obtenir le changement de nom de Saïgon en Hô Chi Minh-Ville est rédigée.

Cette résolution signée par 57 personnes sera adressée le lendemain, 26 août 1946, à l’Assemblée nationale et au gouvernement central à Hanoï.

Le lendemain, 27 août 1946, le journal Cuu quoc [Báo Cứu quốc] édité par le Việt Minh titrera : « À partir de maintenant, la ville de Saïgon change de nom pour s’appeler Hô Chi Minh-Ville » [Thành phố Sài-Gòn từ nay sẽ đổi tên là Thành phố Hồ-Chí-Minh]. Cette résolution ne sera cependant jamais adoptée et Saïgon conservera son nom pendant les trente années suivantes.

Journal Cuu quoc - 1946

La une du magazine Time

L’histoire du changement de nom de Saïgon en Hô Chi Minh-Ville est également marquée par la couverture du magazine américain Time du 12 mai 1975.

Nous sommes là moins de quinze jours après le 30 avril 1975, date de l’incursion des chars de l’armée Nord Vietnamienne dans Saïgon qui marque la fin de la guerre du Vietnam. Le magazine hebdomadaire Time évoque cet évènement dans son numéro du 05 mai 1975, ainsi que dans son numéro suivant du 12 mai 1975 dont la couverture présente un portait d’Hô Chi Minh associé au titre « Le Vainqueur » [The Victor]. On y découvre également une carte du Vietnam réunifié mentionnant le nom Ho Chi Minh City [Hô Chi Minh-Ville] en lieu et place de Saïgon, alors que la réunification du pays et le changement de nom de Saïgon ne seront proclamés que plus d’un an plus tard, le 02 juillet 1976 par l’Assemblée nationale du Vietnam.

Time Magazine - 1975

Pour expliquer cette couverture prédictive, il convient de s’intéresser au journaliste vietnamien basé à Saïgon et correspondant du magazine Time : Pham Xuan An [Phạm Xuân Ẩn].

Formé en Californie, journaliste à l’agence Reuters puis à l’hebdomadaire américain Time à partir de 1965 pour couvrir la guerre du Vietnam, Pham Xuan An était également un espion au service du régime communiste (Nord Vietnam) qui est sorti victorieux du conflit. L’histoire de Pham Xuan An est racontée dans les livres Un Vietnamien bien tranquille paru en 2006 et Agent Z.21: Le meilleur ennemi des Américains paru en 2010.

Pham Xuan An avait-il des informations concrètes sur le projet de changement de nom de Saïgon, ou cette couverture mentionnant le nom Ho Chi Minh City était-elle une simple illustration journalistique de la victoire du régime communiste ? Nous n’avons aujourd’hui pas la réponse à cette question.

Saïgon encore utilisé au quotidien

Depuis le 02 juillet 1976, Saïgon porte donc le nom d’Hô Chi Minh-Ville. Cependant, le nom Saïgon demeure ancré dans le quotidien des Vietnamiens et continue d’être utilisé par nombre d’entre eux, du nord comme du sud, toutes générations confondues. D’ailleurs, les habitants d’Hô Chi Minh-Ville sont désignés comme Dan Sai Gon [Dân Sài Gòn] en vietnamien (Saïgonnais en français).

Aujourd’hui, Hô Chi Minh-Ville est la plus grande ville du Vietnam en terme de population, et le centre de l’économie, de la politique, de la culture et de l’éducation du pays.

A propos de l'auteur

ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM]

ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM] est un média d’information en langue française dédié à la culture vietnamienne, à l'histoire du Vietnam et à son actualité touristique. ĐI VIỆT NAM [VOYAGER AU VIETNAM] n'est pas une agence de voyage et ne propose donc pas de circuits touristiques au Vietnam.

Partager

Partagez cet article avec vos amis !